Entrevue: Beeyoudee présente ILS

Par le vendredi, 25 octobre 2013 15:05 | Arrivenville

Petit entretien avec Beeyoudee qui nous explique le pourquoi du comment à propos de la méga-chanson très engagée qu'il a orchestré avec 50 rappeurs et 6 djs de 10 différents pays.

DISQC : C'est pas la première fois que tu travailles avec des rappeurs allophones, qui rappent dans d'autres langues que le français ou l'anglais. Sur ton album "Laisse-les pas faire", tu avais des featurings du Salvador, de l'Allemagne et de la Bosnie... Qu'est ce qui te motive – qu'est-ce qui t'intéresse – quand tu travailles avec des rappeurs dont tu ne comprends pas les textes ?

Beeyoudee : Premièrement, on discute en anglais, pour se mettre d'accord sur le concept. Puis après au-delà du texte, tu remarqueras que les bosniaques, allemands etc. ont des flows hallucinants. Je vous conseille fortement d'aller écouter les vidéos clips de Schlackus. Vous en trouverez sous les alias suivants : Marshel Arts, Schlacker Khan, Schlackus.

Mozaka et Brka sont deux autres bons exemples, leurs flots sont ultra-techniques. Ça amène d'autres sonorités, puis ça ouvre vers un autre publique, moi je trouve ça super-motivant. De plus souvent ces gars-là sont ultra-motivés et ils se donnent à chaque verse, ça niaise pas. On a un peu la même vision du hip-hop, de la manière de travailler, du son qu'on veut apporter. Ça me décourage de voir que des gars à des milliers de kilomètres opèrent plus que des gars dans ma propre ville quand c'est le temps. 

 

FEATURINGS : GOD PT III / Infamous Mobb - Ruste Juxx - Webster / Limoilou Starz - Kenlo / Alaclair Ensemble - Cyanure / ATK - Junior Makhno - SAMM / Coloquinte - Scynikal / Murder Face - HLMÉ / Dézuets d'Plingrés - C-Drik - Paranoize / Agua Negra - Woodman - Daddy Rushy / Jah and I - Seif / Limoilou Starz - Leveq / Délicate Altercation - RD / Délicate Altercation - Breeze / Good Samaritans - Showme / Limoilou Starz - Mozaka - Riopel - Samy Elmousif - Fresh Corleone - Pat-K7 - Ross / ArtDFacts - BK / Art-Cons - Butter / Art-Cons - One Dae - Fl-How / Dernier Rampart - Shinobi / Dernier Rempart - Schlackus - Genocide - WMD - LLL - Koopsala - Asthma - Kefyr - B-Med / ACM Clan - Booyah / Faute de Frappe - FMU / SGA - Chele - Brka - Zercos / Filon d'Art - Louf*ck / Filon d'Art - Ritso - Lénième - Inf / Heddshotts - Lateb / Heddshotts - Slyfh - Radi / Red Star - Dj Phak - Dj Nerve - Dj Fade Wizard - Dj Horg - Dj Olegg - Dj Metodh. PAYS : Québec (Canada) - USA - France - Germany - Bosnia - Croatia - El Salvadore - Jamaica - Tunis - New Zealand

 
50 rappeurs et 6 DJs sur une chanson, ça fait beaucoup de monde. Ça a du être long et difficile de contacter tout ce monde-là, attendre que chacun t'envoie leur partie... Peux-tu nous dire combien de temps ça a pris en tout?
J'ai commencé en 2008, parallèlement à l'album "Laisse-les pas faire". À ce moment-là, je faisais beaucoup de collaborations avec des artistes d'ailleurs. Ça faisait déjà quelques projets de compilations où des gars comme Junior Makhno, DJ fresh cut & SAMM (Coloquinte) participaient donc j'avais un peu l'habitude de travailler à distance. En tout en 5 ans j'ai réuni environ 70 verses. Au final, j'ai fait une sélection des plus pertinents, j'ai réuni 4-5 personnes pour m'aider à choisir. J'ai enregistré au-dessus de la moitié des verses, certains artistes d'ailleurs sont même venus au studio, comme Kefyr, un mc de Saint-Étienne en France, il est passé 3 jours, on a enregistré 3 tracks!  
 
T'étais-tu donné un deadline dès le départ, pour t'assurer que le projet aboutisse un jour?

Pas vraiment... à vrai dire cette chanson, autant que l'album "Laisse-les pas faire", ça été un long processus de mutation. Beaucoup de trucs ont changé en cours de route. Je voulais sortir une version sur l'album et j'étais rendu à environ 35 verses. J'ai fait une sélection de mes coups de coeur et j'ai mis une version à 20 mcs et 5 djs sur Laisse-Les pas Faire. Élaborer l'ordre des verses a été un énorme casse-tête, mais je suis vraiment satisfait du résultat. Cet été, j'ai donné un coup pour finaliser, j'ai connu B-Med qui arrivait de Tunisie, par le biais de Fresh Corleone, et il m'a mis en contact avec WMD et Radi, deux autres tunisiens.

Ironiquement, un des verses que je préférais n'a pas pu être sur la chanson à cause de la piètre qualité de l'enregistrement, mais le verse était solide! Respect à Ginsberg d'Alberta! 
 
Il y a certains noms plus connus que d'autres. D'où est-ce que tu connais ces 50 rappeurs de 10 pays?

En travaillant avec Junior Makhno à la base, ça m'a permis de connaître plusieurs artistes de gros calibre entre autres Genocide (Bosnie), Heddshotts (USA), etc. Makhno est assez implanté dans le rap américain. Il produit pour plusieurs artistes comme Jedi Mind Tricks, Ill Bill, etc.

Moi, à la base, je le connaissais comme rappeur, je savais même pas qu'il faisait des beats. Finalement c'est lui qui a produit la chanson "Laisse-les pas faire" et plusieurs autres de mes morceaux. Travailler avec SAMM et mixer l'album du groupe Le Turf en 2008 m'a aussi permis de connaître la clique de Marseille, Camouflage Studio et DJ Metodh. En 2010 j'ai fait la connaissance de Mozaka, un Bosniaque au Québec depuis 15 ans. On a fait plusieurs morceaux ensemble. On a été contacté par Brka, un Croate, qui a entendu nos trucs via Facebook là-bas. Depuis on travaille beaucoup ensemble, c'est entre autres lui qui a fait tous les montages vidéo en lien avec le Posse Cut, et la majeure partie du artwork. On a même réalisé que Mozaka et Genocide avaient un vieux beef! On a prévu de faire un morceau nous trois.

Mention honorable à Ortega Dogo, de Paris, qui m'a mis en contact avec G.O.D Pt III d'Infamous Mob, je vous conseille d'aller voir leur clip "I Try'' feat Swift Guad et Pizko Mc. 
 
As-tu réussi à avoir tout le monde que tu voulais? Est-ce que t'as été confronté à des refus de participer?

Oui, certains artistes ont refusé. Sûrement quelques-uns ne croyaient pas que le projet verrait le jour, et je les comprends, mais faut pas sous-estimer Beeyou, les Todds!
Tant pis pour eux. 
 
Est-ce que c'est le genre de projet que t'aimerais recommencer dans le futur?

Je te dirais que pour les années à venir je vais vraiment me concentrer sur mes trucs solo. Cette chanson-là et l'album Laisse-Les pas Faire, ça été une grosse partie de ma vie, j'ai fait ça sur 5-6 ans et, à part Ultimatum, je n'ai pas fait beaucoup de trucs solo entre temps. Déjà là j'ai 3 albums solo totalement différents sur lesquels je travaille. C'est une tout autre approche faire une chanson solo. En plus grâce à tout ça, maintenant je sais exactement avec qui je veux travailler. Je sais qui est sérieux, et qui niaise. Ça m'a aussi permis de connaître d'excellents beatmakers, ça va se faire entendre dans les prochains trucs.

 

Je veux profiter de l'occasion pour remercier tous les participants et tous ceux et celles qui vont l'écouter et l'acheter. Tout a été réalisé de manière indépendante. Respect à Matriq, 8 nerves, DJ Phak et Brka!

 

Suivez Beeyoudee sur Facebook, Twitter, Bandcamp et www.Beeyoudee.com

Suivez DISQC sur Facebook, Twitter, Youtube et Instagram


comments powered by Disqus