Critique: Racine - Derrière l’apparence

Par le lundi, 15 juin 2009 23:49 | Critiques CD

La pochette de l’album ne trompe pas, Racine n’est pas un rappeur typique.

À l’intérieur du livret, des citations de grands poètes comme Verlaine et Baudelaire. Sa musique nous amène dans un univers sombre où peu de rappeurs osent nous conduire. Des beats lents, des coups de tonner, des murmures lugubres, les profondeurs de l’âme, une atmosphère lourde. Même sur les instrumentaux plus rythmés et aux sonorités plus joyeuses, on ne s’éloigne jamais du thème principal : la mort. Sur chaque chanson, le deuil, la douleur, la souffrance, le malheur, la tristesse, le silence et les pleurs, bref, tout le champ lexical du mal de vivre.

Bien que je n’avais jamais entendu parlé de lui auparavant,Racine est un jeune rappeur déjà expérimenté. Il sait trouver les mots justes pour exprimer des émotions pourtant complexes, il sait adapter son flow aux beats, comme sur « J’refuse », un beat rock qui détonne du reste de l’album, sur lequel il flow de façon saccadée, avant de doubler sa vitesse. Il était définitivement près à sortir son premier album, qui se retrouve sur le label Silence Audible.

Remarquable job de Lay-Z P, avec ses scratchs sur le pièce « Animal » featuring Kasper, et à la production du beat de « Pont Jacques Cartier », très émouvant, qui vient nous chercher et nous donner des frissons, tout comme le refrain chanté par Doug St-Louis. On retient également les noms de Free Agents, Sett et Doug St-Louis pour les instrumentaux. Racine élargie le sujet de ses problèmes personnels sur la chanson « Regarde autour », oùKID et lui parlent de la misère vécue partout sur la planète et sur « Aujourd’hui tout va bien », où il raconte trois courtes histoires de gens heureux qui meurent à la fin de chaque couplet.

Un peu trop obsédé par la mort peut-être, mais il a ses raisons… le suicide de son frère… la mort de son meilleur ami… Le rap lui sert assurément d’exutoire ; de thérapie pour éviter la dépression. Du début à la fin, dans un album des plus homogène et personnel, ce jeune homme très proche de ses émotions qu’est Marc-André Racine nous livre en quelque sorte sa propre analyse psychologique en nous dévoilant ses pensées noires et tout ce qu’il ressent…

J’appréhendais l’écoute de cet album. J’avais passé une bonne semaine, je ne voulais pas perdre ma bonne humeur. Mais finalement, malgré le caractère tragique de l’oeuvre, je ne me porte pas plus mal, j’ai même gardé le moral ! Derrière l’apparence nous rappel que la vie est remplie d’épreuves imprévisibles, mais qu’on est jamais seul dans notre situation, que d’autre avant nous on vécu semblable ou pire expérience, qu’ils ont soufferts mais survécus.

 

Derrière l'apparence
Racine
Chansons 18 Commentaires 0
3.5 out of 53.5 out of 53.5 out of 53.5 out of 53.5 out of 5
Sortie avril 2009
Format Album
Style
Label Silence Audible Productions

 

Publié pour la première fois sur Hiphopfranco.com

Alex Dilem

Fondateur, Éditeur, Chroniqueur, Photos preneur, Vidéos monteur, Choses faiseur, Webmaster, Anticipateur, etc.

Site internet : alexdilem.tumblr.com E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Articles similaires


comments powered by Disqus