Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 204

Critique: Karma Atchykah - Karmapolitain

Par le vendredi, 14 août 2009 23:59 | Critiques CD

Nous le connaissons principalement pour ses activités au sein du groupe Negsayo avec WahleeSparks, Cyrano de Montréal et Jackpot, qui figurent tous sur le single «Pou Ki Sa», une chanson d’une splendeur inouïe sur un beat franchement grandiose d’un certain Dj Shash’U.

En anglais, il a déjà un album solo, The Burbs (2005). Il fait également parti du duo Karma and Lotus, qui engendre un rap qui nous est beaucoup moins habituel car beaucoup plus trip-hop, électro-jazz et expérimental. Une saveur que l’on retrouve sur la chanson «Sufferah»avec le groupe Bank of Mount Real (Lotus & Sikh Knowledge).

Karma Atchykah n’a jamais aimé se restreindre à un seul style. Sur Karmapolitain, qu’il présente comme « l’album de rue de l’été », il touche à toutes sortes d’horizons. Il collabore avec une multitude de rappers et de producers qui donnent tous dans une branche différente de rap. Des branches que la plupart des rappeurs n’ont pas l’habitude de rapprocher. C’est d’ailleurs ce que l’on retient à l’écoute de cet album : la polyvalence de l’artiste. Il rap en anglais, en créole ou en français et il délivre la marchandise sur toutes sortes de beats provenants d’univers complètement différents. Boom bap, Clubbish, Soulful ou Expérimental.

C’est la chanson de club «Laisse-Toi Aller» qui est la moins bien réussie, elle n’est vraiment pas convainquante. Sinon, convaincant il l’est sur des pistes comme «Dans La Rue» avec CyranoCyrus et Kastro et «La Taxe» dans lesquelles il montre un style plutôt street, rude et froid. Convaincant il l’est également sur les beats chill, relax et posés comme «Chpas Front» ou sur la très douce et chaude pièce «Porno Pour Nous».

Chaque track représente une facette importante des goûts musicaux de l’artiste, mais cela donne un album en dent de scie, c’est-à-dire que les styles très différents qui s’enchainent rendent l’écoute inégale, ce qui peut à la fois être force et faiblesse.

Un album très intéressant parce que rempli de surprises. Définitivement en liste pour « l’album de rue de l’été » ! Beaucoup d’autres projets de Karma à ne pas manquer dans les mois qui viennent :

  • Avril 2009: Des mots qui tuent (vol.1) – 100% franco
  • Juin 2009: Karmapolitain (album de rue)
  • Août 2009: Jacks With Sooooul (en anglais)
  • Octobre 2009: 2K9 (avec Kenlo et bilingue)
  • Décembre 2009: Des mots qui tuent (vol.2) – 100% franco
  • Mars 2010: Diasporama (album officiel en vente partout – 100% franco)

 

Karmapolitan
Karma Atchykah
Chansons 12 Commentaires 0
3 out of 53 out of 53 out of 53 out of 53 out of 5
Sortie 2009
Format Street Album
Style
Label Abuzive Muzik

 

Publié pour la première fois sur Hiphopfranco.com

Alex Dilem

Fondateur, Éditeur, Chroniqueur, Photos preneur, Vidéos monteur, Choses faiseur, Webmaster, Anticipateur, etc.

Site internet : alexdilem.tumblr.com E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

comments powered by Disqus