Critique: SOZI - Parksville

Par le jeudi, 26 novembre 2009 00:12 | Critiques CD

À première vue, on pourrait croire que Les Sozi ont passé la dernière année à regarder Boyz 'n the Hood.

Le visuel de l’album : Cadillac avec suspensions hydrauliques, jantes chromées, souliers Converse All-Star, bandanas… le premier single disponible sur le net : « Cadillac 88 ». Malgré les premières apparences, les beatmakers, Claude (Accrophone), Tom (Les 2 Tom), Koudjo et Boogat, n’ont pas exagéré dans la sonorité du rap West Coast. Les adeptes de la première heure reconnaitront sans problème ceux qu’ils ont connu il y a 5 ans avec « Classic Beef », leur premier album, auquel on pourrait très bien comparer Parksville.

Pour ceux qui vont découvrir les jumeaux avec cet album, il faut s’attendre à deux emcees qui s’expriment (comme plusieurs autres membres du collectif Limoilou Starz) avec des expressions qui proviennent principalement du joual québécois, mais aussi du slang américain et de l’argot français (momes, clebs, biftons…). Deux emcees quasi-indifférenciables, car en plus de leur physique, ils partagent aussi une voix et un flow semblable. Un flow déterminé et menaçant, comme le grognement d’un Roth’ ou d’un Pitt’ devant un bout de steak. Mais c’est le cash qui fait saliver Les Sozi. Dans presque chaque chanson, on peut ressentir l’appétit qu’ils ont pour l’argent. Globalement, leurs écrits racontent leur vie de thugs, de gangsters, d’hommes d’affaire évoluant dans les rues de Parksville (Limoilou). Leurs récits sont notamment backés par Soulja et Shoddy sur quelques pistes.

Une autre vision du monde est élaborée dans « L’enfant terrible », morceau solo de El Nino qui se permet une remise en question et un regard vers l’avenir. Il se remémore son enfance, puis la venue au monde de son propre enfant et finalement lui vient l’idée d’une vie tranquille, rangée, en banlieue, éloignée de tout ce qui est dépeint dans cet album. Il y a aussi « L’Été à L Land », qui fait référence à « L’atterrissage » de Yvon Krevé, version vieille capitale. L’action débute dans un BBQ puis se transpose sur Grande Allée ainsi que sur les plaines… Ce track fait du bien, nous fait oublier nos soucis et vient même un peu prolonger l’été…

 

Parksville
Sozi
Chansons 18 Commentaires 0
4.5 out of 54.5 out of 54.5 out of 54.5 out of 54.5 out of 5
Sortie 2009
Format Album
Style
Label HLM Records

 

Publié pour la première fois sur Hiphopfranco.com

Alex Dilem

Fondateur, Éditeur, Chroniqueur, Photos preneur, Vidéos monteur, Choses faiseur, Webmaster, Anticipateur, etc.

Site internet : alexdilem.tumblr.com E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

comments powered by Disqus