Critique: Ruffneck - Retour Aux Sources

Par le vendredi, 12 octobre 2012 23:33 | Critiques CD

Quand j'ai appris que ma première critique était le nouveau cd de Ruffneck, j'étais quand même pas mal content. Je crois que depuis les premiers mixtapes du BBT, je ne m'étais pas attardé à ce que Ruffneck avait sorti en solo. Alors j'ai sorti le Greygoose du frigidaire, les paper cups, lacer mes Jordans III couleur ciment et mis ça dans le ghetto blaster. J'suis prêt. Oh que oui.

Si on parle de Ruffneck, on parle de production. Tu vois que le gars sait ce qu'il fait. C'est lourd, poli et professionnel comme on s'y attendait. C'est en écoutant ce que ce gars-là est capable de faire qu'on peut dire que la production québecoise a sa place sur la map du hip-hop. J'ai bien aimé le fait qu'il ait pu utiliser une variation de samples et de beats originaux. Good job. Les gros morceaux côté production selon moi sont : Course contre la montre, L.M.D.S et la track cachée.

Il y a juste un maudit problème avec cet album-là. Un tout petit problème. La transition entre la chanson L.M.D.S et Find My Way est la même chose que si tu ramenais une fille out of your league chez vous après le club et qu'elle pass out saoule dans ton lit pendant que t'es parti pisser. Les chansons avant L.M.D.S te mettent dedans. Elles te prouvent que t'as fait un maudit bon investissement d'avoir acheté cet album-là. La chanson L.M.D.S te confirme que c'est un putain de bon album. Tu t'attends après ça que t'ailles de quoi qui défonce tes tympans, qui arrache la peinture des murs, qui sépare l'eau du vin. Pis là, out of nowhere, t'as la chanson Find My Way qui part. Je me sens mal pour n'importe qui qui va écouter cet album-là pour la première fois sur l'heure du matin dans le Métro de Montréal. La face te change complètement. T'as l'impression que quelqu'un a du se gourer en imprimant l'album et là... ouais c'est Ruffneck qui chante. Good god. Peut-être que c'est juste moi. J'ai eu beaucoup de misère a compute ça. Au moins, l'album fini comme une tonne de brique avec la chanson cachée qui ferme le volet d'un autre très bon album qui se taille une place dans les anales du hip-hop québecois.

Overall, c'est du Ruffneck sincère et bien produit comme on s'y attendait. C'est bon et c'est frais à part la chanson que j'ai pas trop aimée. Parce que j'suis un bawss vient de faire sa place dans ma playlist de quand j'fais ma vaisselle. Thumbs up !

4 paper cups remplis de Greygoose sur 5 -- T.C.

 

Retour aux sources
Ruffneck
Chansons 12 Commentaires 0
4 out of 54 out of 54 out of 54 out of 54 out of 5
Sortie 02 octobre 2012
Format Album
Style Franco
Label BBT Wreck-Hurdz

 

À voir: L'entrevue vidéo avec Ruffneck réalisée par DISQC lors du lancement de l'album Retour Aux Sources !

Tubby Checkers

Chroniqueur, Critique, Chilleur, Collectionneur.

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

comments powered by Disqus