Photos: Anisha Patelita, Redman, Teddy the Beer, La Guitare Noire et Dillmatic

Par le vendredi, 06 décembre 2013 07:04 | Expositions
Photos: Anisha Patelita, Redman, Teddy the Beer, La Guitare Noire et Dillmatic Photos: Anisha Patelita

Anisha Patelita est une jeune femme d'origines Mauricienne et Indienne. Née à Paris, elle y a grandi. Arrivée à Montréal il y a 6 mois, elle y a déjà immortalisé quelques artistes du 514, avec l'un ou l'autre de ses appareils photos (elle en a tellement qu'elle n'arrive plus à tous les dénombrer). J'ai le plaisir de vous offrir un petit survol de son univers, sa passion pour la photographie et ses rencontres avec des gens intéressants.

Anisha Patelita

Redman

DISQC: J'suis curieux de connaître ton background. As-tu suivi des cours en photo? Travailles-tu dans ce domaine?

Anisha: J'ai jamais vraiment suivi de cours. J'ai pris une option photo quand j'étais au lycée à Paris pour pouvoir développer seule et gratuitement mes pellicules [rires].

Je ne "travaille" pas dans le milieu de la photo, dans le sens où ce n'est pas encore mon métier, mais j'ai beaucoup travaillé avec pas mal d'artistes, de comédiens, des amis à moi pour qui j'ai fait des books, des séances photos...

 

Quand est-ce que t'as commencé à t'intéresser à la photographie?

J'ai commencé à m'intéresser à la photo très jeune. Je me rappelle quand j'avais 10 ans je prenais plein de photos pendant le mariage de mon oncle à l'Île Maurice avec mon jetable, et en rentrant à Paris j'ai saoulé ma mère pour qu'elle m'achète un appareil photo numérique. À l'époque, ils étaient pas aussi bien qu'aujourd'hui...

 

Anisha Patelita

John Fist

Et aujourd'hui, tu utilises quel équipement?

Alors, c'est simple, j'ai toujours un appareil photo sur moi. La plupart du temps, c'est mon petit Nikon Argentique avec un objectif de base parce qu'il est léger. Puis j'en ai un autre un peu plus pro, un Nikon FE2, beaucoup plus lourd, avec un gros objectif macro qui est super. D'ailleurs, la plupart des photos de mon Tumblr ont été prises avec ces deux Nikon. Sinon, en numérique, je bosse avec mon Canon EOS, et mon objectif du moment c'est le 10-22mm avec un assez grand angle, parfait pour les paysages que la ville de Montréal a à offrir.

Je n'ai pas de modèle préféré. J'aime tout car chaque appareil est différent, donc le rendu le sera aussi. On va dire que j'ai une belle collection quand même, j'ai aussi un Polaroïd, des vieux appareils qui ne marchent plus très bien et une grande panoplie d'appareils Lomography, dont le Fisheye, le Diana F+, le Holga, la Sardina... Je crois même que j'en oublie... J'ai aussi une GoPro, des caissons étanches, des torches LED… Bref, pas mal de matos et d'appareils différents. J'alterne souvent, mais j'ai quand même ma petite préférence pour le grain de l'Argentique.

 

Anisha Patelita

Du pot, le gros

Tu sembles utiliser plusieurs techniques pour donner différents styles à tes photos...

Oui! J'adore les nouvelles expérimentations, les modifications, les double exposures... C'est d'ailleurs pour ça que j'ai pas mal d'appareils différents. J'aime innover, faire des choses nouvelles, le light painting, le stop motion... J'ai pas vraiment de style, j'aime retranscrire ce que je vois sur ma pellicule. Ça peut être trash, ça peut être doux, sombre, éclairé, parfois bling-bling, parfois simple.

Tout dépend du moment, du modèle, de l'énergie... Je ne planifie pas. Je suis souvent indécise, alors j'aime quand ça vient tout seul. Après, c'est sûr que pour des gros projets il faut un fil conducteur, mais la plupart du temps c'est en freestyle!

 

Anisha Patelita

Anisha Patelita

La Guitare Noire

Mon Dieu... Qui est cette femme aux courbes si douces?

Alors, sur cette photo tu peux voir une des filles les plus jolies que j'ai rencontré, ici à Montréal. Elle s'appelle La Guitare Noire. Pourquoi la guitare noire? Simplement parce qu'elle a les jolies formes d'une guitare... et qu'elle est noire...

Auteure, compositeur, interprète, signée chez Eau de Gammes. Je l'ai rencontré par un ami, Kevin, il tient le site Dillmatic.com. C'est un blog pour les amateurs de perles rares, que des sons de qualité. Donc voilà, il a organisé une rencontre pour que je fasse deux-trois photos d'elle, histoire de voir si mon boulot lui plaisait...

 

Anisha Patelita

Teddy The Beer

Tu as tourné quelques scènes du plus récent vidéoclip de Teddy the Beer, Hi-top et coups d'peignes...

Oui et j'ai ADORÉ! J'aime son côté old school, son style Carribean afro! Teddy dégage un swag certain, une présence, une attitude, H24... J'aime sa manière de penser, c'est un mec super marrant. Sûr de lui.  Et il fait les choses bien, le clip est bien monté, il va avec le son. C'est pas un clip qui sert à rien, tu vois ce que je veux dire? Son big up aux coupes afro me plaît. Je pense à toutes mes copines renois qui prennent souvent deux jours pour s'occuper de leur tête [rires]. Quand on a tourné le clip il savait ce qu'il voulait !

 

As-tu d'autres expériences en vidéo ?

Je t'avouerais que je me lance dans la vidéo… Je suis sur pas mal de projets présentement, dont des interviews d'artistes pour Dillmatic. Y'a aussi mon projet "This Is How We Ride" qui commence à voir le jour. C'est un projet que je monte avec une amie qui est en socio-anthropo... On va mélanger nos deux mondes et on va suivre des artistes, des communautés, dans leur ride !

 

Suivez Anisha Patelita sur Twitter, Instagram et Tumblr 

Suivez DISQC sur Facebook, Twitter, InstagramYouTube et Tumblr

Entrevue réalisée par Virulent Dilem


comments powered by Disqus