Entrevue: Le Chum présente W.B.S et Chucc Luciano

Par le mercredi, 26 juin 2013 10:35 | Lancements
Le Chum et Chucc Luciano Le Chum et Chucc Luciano Entrevue et photos par ViRulent

L'album White Boys Swag (W.B.S.), présenté par Le Chum & Nordiqc, est en magasin depuis le 4 juin. DISQC n'a pas pu rencontrer les gars lors du lancement officiel au Cabaret Underworld, mais on a finalement croisé Le Chum, hier, au lancement du mixtape Génocide Lyrical de son boy Chucc Luciano.

W.B.S.

WBS_White-Boys-Swag

DISQC : L'album est en magasin depuis quelques semaines. J'ai eu la chance de l'écouter. Il y a beaucoup de featurings là-dessus. C'est un album de Nordiqc et toi, ou une compilation ?

Le Chum : Ben, c'est un album-compilation, j'te dirais. C'est tous des beats produits par moi, de A à Z, avec un paquet d'artistes qu'on aimait, qu'on a mis ensemble. C'est une compilation dans le fond. Compilation d'artistes du Québec, blancs. C'est l'concept.
 

Y'a une vingtaine de rappeurs, la plupart de Montréal...

Y'en a une couple de Québec. On a Les Sozi, Fou Furieux, Menardo... De Montréal, on a  les gars de 12 Singes, M.i.G., John John, Fiasco, Nordiqc, Ruffneck, Frenchi Blanco, Snyp... J'en oublie... Y'en a pas mal.

 

Comment ça s'est passé pour l'enregistrement ? Les gars passaient dans ton studio ?

Ouais, la plupart c'était dans mon studio. Les gars de Québec, des fois on n'avait pas la chance de se voir live, fait qu'on faisait ça à distance c'est sûr. Mais tout le reste, c'était vraiment live on the spot. À distance on aime moins ça c'est sûr tsé, on esssaye de se voir face à face. Mais des fois on n'a pas le choix, avec l'horaire du monde. Fait qu'on a fait ça à distance pour 1 ou 2 morceaux, gros max.

Le Chum & Chucc Luciano
T'es réputé pour avoir amené le style Crunk au Québec.

Yes, yes. Pionner de la scène Crunk à Montréal et au Québec. Ça c'est sûr.

 

Est-ce que c'est encore ça ton vibe, aujourd'hui ?

Ben, pas nécessairement. Faut pas m'étiqueter Crunk, parce que je peux faire d'autres styles aussi, tsé. J'peux faire du Eastcoast, jusqu'à des beats RnB ou des gros bangers Electro, tsé. C'est juste que ma force c'est le Crunk, mais je fais d'autres choses aussi, faut le préciser.

 

C'est toi qui a produit l'album au complet. Personne d'autre n'a touché aux sons ?

C'est juste moi. Mixé, masterizé, enregistré, de A à Z, tout le kit !


Y'a des noms bien connus comme Fou Furieux, Ruffneck, Frenchi Blanco, C-Drik... Mais y'en a d'autres que je ne connaissais pas du tout, comme Snyp, Fiasco, Psychoze. Peux-tu nous les présenter ?

Ouais, ça c'est du monde de la relève dans le fond. Il sont pas nécessairement comme nous, ils ont pas un long parcours dans le rap game. J'ai voulu les amener avec moi, pour les faire connaître à mes fans, parce que c'est des artistes qui sont intéressants mais pas nécessairement connus. Alors, c'est du monde que j'côtoie, que j'travaille avec eux. J'ai voulu les faire découvrir, pis j'ai eu des bons commentaires. C'est l'fun, amener la relève. Moi j'suis comme ça, je share mon shine avec les plus jeunes, ceux que j'enregistre et le monde de la scène de la relève dans l'fond. Voilà.

 

Pis comment tu les as découvert toi, à la base ? C'est quand ils venaient pour enregistrer dans ton studio ?

Ouais, y'en a qui venaient enregistrer. Sinon, c'est du monde avec qui j'parlais sur le Net. Ils me faisaient écouter leurs trucs, j'aimais ben ce qu'ils faisaient pis je leur offrais des beats parce que j'aimais ben leurs styles. Je les ai invité sur un gros projet, je leur ai dit « Les gars, démarquez-vous, parce que c'est un projet en magasin ! » pis j'pense qu'ils ont donné leur 100%. J'[suis] ben satisfait de tous les verses de tout le monde dans l'projet.

 

Le nom « White Boys Swag », dans un style musical qui vient des noirs, est-ce que t'as pensé au fait que certaines personnes allaient peut-être percevoir ça mal, un album white only ?

Non, non, même au contraire. Tous mes chums blacks, ils feel le concept. Plus même que nos propres frères blancs. C'est drôle, c'est paradoxale. Mais ils savent que c'est un concept tsé, moi j'amène tout le temps une thématique sur chaque projet. Non, non. J'pense que les commentaires furent « Ah, c'est un bon concept, j'aime ça, rien de raciste là dedans ». Le monde a compris où je voulais aller pis où je m'en allais avec ça. Non, j'ai juste eu du bon feedback. Y'a pas eu d'animosité pour ça, zéro.

 

Cette semaine, j'ai vu beaucoup de commentaires sur Facebook à propos de votre vidéoclip Cake...

(Rire)

T'as vu ça ? [NDLR: des gens disent que Cake ressemble à Gruau de Loud Lary Ajust]

Ouais, ouais, l'affaire de Loud 'n Lary... C'est vrai qu'il y a quelques ressemblances. Je te dirais que c'est plus dans le vidéo, les shots de « on pause / on revient », j'sais pas comment on appelle ça, « fast-forward / rewind, sur repeat », tsé.

Moi, Loud Lary Ajust, j'suis fan d'eux-autres premièrement, okay. On s'assume, on a vu leur vidéo, on aimait bien leur vibe, je suis peut-être aller prendre une inspiration là-dedans, mais c'est que du love. On voulait pas bite rien. On s'est juste inspiré de leur produit qui était excellent, pis c'est ça.

 

Le Chum & Chucc Luciano

 

Chucc Luciano

Chucc Luciano Génocide LyricalDISQC : 'sup Chucc. Tu viens de sortir une mixtape, c'est ça qui se passe ici ce soir ?

Chucc Luciano : Yeah, premier projet sorti officiellement. À 90% produit par Le Chum. J'ai un beat de R.J. pis un beat de Dirty de 2DIE4 aussi.

 

Peux-tu me décrire un peu ton vibe ?

Ce mixtape-là a un vibe à part entière. Génocide Lyrical, c'est plus pour le street. J'ai voulu sortir ça pour les gars du hood. Très violent, beaucoup de violence dans l'mixtape. Beaucoup de flow, beaucoup de jeux de mots. Très conseillé à écouter, c'est gratuit sur HHQC et bientôt sur FouzoRadio.

 

T'as déjà 2 vidéo-clips...

À date j'ai 2 vidéos. Mon 1er extrait avec Stony Starr, Drive-By, pis le 2e extrait avec Le Chum, Pour mes Thugs.

 

Pourquoi est-ce qu'on doit télécharger cette mixtape-là ?

C'est une mixtape qui sort un peu l'ordinaire. J'ai ma manière de faire mes rimes, je me suis beaucoup amusé sur cette mixtape là. J'ai fait un lancement [concert au Belmont], parce que la mixtape vaut le coup, c'est gros, c'est pour ça qu'on a fait un lancement.

C'est pas catholique comme mixtape, mais c'est très bon à écouter. Si t'aimes le vibe du Chum, tu vas aimer le vibe.

 

 

Suivez Le Chum Productions sur Facebook et www.LeChum.com

Suivez Chucc Luciano sur Facebook et téléchargez la mixtape Génocide Lyrical sur HHQC

Suivez DISQC sur FacebookTwitter et Instagram

Alex Dilem

Fondateur, Éditeur, Chroniqueur, Photos preneur, Vidéos monteur, Choses faiseur, Webmaster, Anticipateur, etc.

Site internet : alexdilem.tumblr.com E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

comments powered by Disqus