Entrevue: Beeyoudee présente Talents Disparus Vol. 2

Par le mardi, 03 juin 2014 18:10 | Lancements

Beeyoudee, rappeur cru et socialement engagé de Québec était à Montréal le mois dernier pour présenter la compilation Talents Disparus vol.2 au Hip-Hop Café, 4801 avenue du Parc. 

DISQC : Avant même d'écouter la compilation, juste par le nom, on ressent une certaine nostalgie. Pourquoi est-ce important pour toi de ramener les vieux de la vieille comme Les Ambassadeurs, C-Drik, 1 ÉtranJJ, Muzion...?

 

Beeyoudee : En fait, pour moi c'est un honneur de travailler avec les groupes que j'écoutais quand j'ai commencé. Avec le temps plusieurs sont devenus des amis, mais à la base, j'approche des artistes dont j'écoute les chansons.

Le pourquoi [le titre] ''Talents Disparus''? C'est justement parce que ce genre de son est disparu aujourd'hui. J'ai précisé à tous les artistes que je voulais donner à l'auditeur l'impression d'écouter un album sorti dans les années 90. J'étais très curieux d'entendre ce que J-Kyll et 1 ÉtranJJ avaient à dire sur l'état actuel du mouvement avec le recul.

 

Beeyoudee présente Talents Disparus Vol.2

J'ai aussi réuni Webster et Good Samaritans sur le même track, avec Dj Nerve pour couronner le tout. Les gars sont des pionniers de la scène à Québec mais ils ne s'étaient jamais retrouvés sur la même chanson. Même Les Ambassadeurs ont tous répondu à l'appel après des années sans faire de morceaux ensemble.

Je voulais absolument avoir des jeunes de la relève aussi, donc Reptile Rampant et son groupe LoudPack me semblaient un choix logique, étant parmi les rares de leur âge à avoir un vieux son sale et autant de technique.

Rajoute à ça des découpeurs d'Europe de l'est, des vétérans français comme Veust Lyricist et Dj Elyes en plus de Ruste Juxx & Absouljah qui ramènent le vibe de New York.

Pour moi le HipHop c'est une culture de réunion. Réunir des vétérans et des jeunes mais aussi mélanger les langages et les styles. 
 

 

Que penses-tu du retour des cassettes? C'était disparu pendant 15 ans, et maintenant ça revient un peu... Tu as d'ailleurs choisi de sortir la compilation sur le net, CD et K7.

 

C'est le coté ''vintage'' qui rend cool les cassettes. T'as l'impression d'avoir un artefact entre les mains et tu hésites à le déballer. Mais encore plusieurs personnes ont des lecteurs cassette dans leurs chars. J'en connais qui n'écoutent que du matériel en vinyle et cassette.

Plusieurs me regardent bizarrement quand je parle de cassette.

 

Beeyoudee présente Talents Disparus Vol.2

 

Sur certaines chansons de la compil, tu critiques les DJs qui n'ont pas de tables tournantes, les productions synthétiques, l’auto-tune. T'es un puriste, est-ce que tout ce qui est "new-school" pour toi est mauvais?

 

Non, il y a beaucoup de bon stock. Justement je trouve ça drôle souvent qu'on catégorise les ''puristes'' comme des gens qui détestent tout ce qui est ''actuel''. Entre-autres, dernièrement j'ai entendu du Dope D.O.D et j'ai trouvé ça très bon. Mais c'est sur que ce que j'écoute personnellement ça va être plus du R.A the Rugged Man que du A$AP Rocky.

J'ai entendu des trucs de fou dernièrement : Krs-One avec Kool G Rap, Kool G Rap avec Dj Premier, les nouveaux trucs de Onyx. Sinon j'écoute beaucoup de rap français dans le coin de Marseille : SAMM (Coloquinte) qui a sorti ''3-Logic'', 3 albums consécutifs. Sinon j'aime bien les trucs de Ahmad, The KraftMens et les punchlines de Seth Gueko.

 

Beeyoudee présente Talents Disparus Vol.2

 

Tu as le talent pour faire des albums solo, sans avoir besoin de featurings pour attirer l'attention. Pourquoi travailles-tu aussi souvent à organiser des compilations?

 

Merci, je vais prendre ça comme un compliment! En fait, comme je te disais pour moi le HipHop c'est une culture de réunion. Je trip beaucoup plus à monter des compils ou des chansons en collaboration parce que ça rassemble des esprits créateurs. C'est aussi beaucoup plus complexe d'écrire des chansons solo. Mais pendant que je réalisais tous les projets de compilations comme tu dis, je préparais aussi du matériel solo entre-temps. Je travaille sur différents albums [à venir] avec quelques beatmakers entre-autres Manspino, BossLab, 4e Régiment, BeatAhoe, SAMM/Camouflage Studio et Junior Makhno.

 

Beeyoudee présente Talents Disparus Vol.2

 

Suivez Beeyoudee sur FacebookTwitterBandcamp et www.Beeyoudee.com
Suivez DISQC sur FacebookTwitterYoutube et Instagram
Entrevue et photos par Alex Dilem


comments powered by Disqus