FrancoFolies 2013: Retour sur 7 shows de Rap Queb

Par le lundi, 24 juin 2013 15:33 | Spectacles

Retour sur les principaux spectacles de rap québécois présentés sur la scène LaPresse+ lors de la 25e édition des FrancoFolies de Montréal. 

Textes et photos par V. Rulent et G. Wallace.

Manu Militari

Vendredi, 22h.

Je suis sur le côté de la scène, extrêmement mal placé pour photographier Manu. Je suis arrivé à 10 heures, mais les fans sont arrivés bien avant. Manu est habitué de performer sur de grandes scènes, devant beaucoup de monde. FrancoFolies 2013 : Rap Il ne fait pas l'erreur de rester au milieu; il se déplace d'un bout à l'autre du stage pour saluer tous ses fans. Il descend même au sol pour donner la main et se faire serrer dans les bras de tout le monde qui se trouve dans la première rangée. Il ne devrait pas y avoir de barrières ici, déplore-t-il.

Je me rappelle quand Manu faisait la tournée de spectacles après la sortie de son 2em album, il faisait déjà en a capella La Poule, qui se retrouve sur son 3em album. Fidèle à ses habitués, Manu a interprété en a capella quelques extraits de son 4em album à venir prochainement.

C'est avec un verre de bière et une cigarette à la main droite que Grande Plume crache ses punchlines dans la main gauche. En se déplaçant d'un côté et de l'autre de la scène, il renverse un peu d'alcool à ses pieds mais ne semble pas le remarquer ou y porter attention. Il regarde Stan, son fidèle hypeman, avec qui il échange une ligne sur deux par moment. C'est déjà tout pour Grande Plume, la foule en redemande, il aurait aimé continuer, mais l'heure est terminée et le festival s’apprête à fermer les lumières. -V.Ru

fb.com/manumilitari

 

Alaclair Ensemble

Lundi, 22h.

Je suis arrivé avec une dizaine de minutes de retard dans une foule déjà gagnée et prête à faire la fête pendant une heure. « Si t'as la voix maganée, c'est parce que c'est un happening », résume bien un spectacle d'Alaclair. Les minces sont bien préparés. L'expérience est là. Ils prennent le stage d'assaut et propagent une énergie festive à tout ceux qui sont là pour profiter du pestacle.

Leur moment Watatatow, avec en featuring Michel Couillard et Raphaël Termidor, a vraiment excité la foule. Même chose lorsque Claude Bégin a fait son verse de Coin de paradis.

En fait, tout le show était bon et très bien rôdé. Il y a Robert Nelson qui saute du début à la fin, des passes de flow de mongole, une bonne interaction avec le public, des bonnes chansons et des gros beats. Quoi demander de plus ? Tout étaient là pour que ce soit un succès et c'est le mot qui semblait ressortir après le show. -G.W.

alaclair.com

 

FrancoFolies 2013 : Rap

K6A

Mercredi, 22h.

Hey, hey, hey! Évidemment, c'était un gros show, super le fun, plein d'énergie positive, exactement ce à quoi je m'attendais de la part des ratons et rien de moins. En plus des rappeurs, les graffeurs du crew ont eux aussi mis la patte à la pâte pour confectionner des décors, des accessoires et enfiler des costumes. Chaque chanson avait une mise en scène différente. Avec un style carrément théâtral, des masques, des drapeaux, des pancartes, une chaise à roulettes et des verres de champagne ont été servi sur une plateau d'argent. Des ballons de plage tagués « !?! » ont rebondi sur nos têtes. Monk.e a survolé le crowd de gauche à droite en bodysurfing. Ogden et KenLo d'Alaclair Ensemble étaient là pour accompagner Maybe Watson qui fait partie des deux groupes. K6A, Alaclair, Les Francos... c't'une grosse gang de chums !

Une chance que le festival a des normes de sécurité strictes. Parce que quand près d'une vingtaine de racoons commence à trasher sur du RxccnRoll, les bolts sont mieux d'être vissés serrés. -V.Ru

k6a.tv

 

HLM : Le Bloc Party

Jeudi, 20h.

Beaucoup d'artistes en très peu de temps. Dans l'ordre : Le Cerveau, Boogat, Ale Dee, Les Sozi, 4Say, Cheak13, Rainmen, Mad'Moizèle Giraf, Oxmo Puccino, Billy Nova & Sir Pathétik avec 01Étranjj. Le concert d'une heure m'a semblé passer très vite. Pas le temps de s'ennuyer face à autant de diversité. Les artistes interprétaient 2 chansons avant de passer le mic aux suivants. Pour ceux que j'apprécie le moins, 2 chansons, c'est parfait : Next! Pour ceux que j'aime bien, 2 chansons, c'était trop court.FrancoFolies 2013 : Rap J'aurai aimé voir Les Sozi un peu plus longtemps, on n'a pas la chance de les voir souvent à Montréal. En plus, ils ont pris la peine de monter un vélo lowrider sur la scène.

Grosso modo, le positif et le négatif se balancent. Ça a donné un spectacle agréable avec plusieurs surprises. C'est en les voyant monter sur scène que j'ai appris que 4Say et Cheak13 sont signés sur HLM. La présence d'Oxmo était également une bonne surprise pour moi. L'album d'Oxmo est distribué par HLM au Québec, ceci explique cela. 

Réentendre Néo-Québec, de Cerveau, 10 ans plus tard, a été une révélation pour moi. Il avait la tête rasée à l'époque; il a maintenant de longs dreads et sa barbe commence à grisonner. Il ressemble davantage à un chanteur qu'à un jeune rappeur et j'ai trouvé que ça donnait d'autant plus de poids à sa chanson qui a très bien vieilli et dont le message est toujours aussi pertinent.

Petit fait cocasse, entendu dans la foule après la prestation d'Ale Dee : « J'ai les yeux plein d'eau! », confie une jeune buveuse de Mojo à son amie. -V.Ru

highlifemusic.ca

 

Loud Lary Ajust

Vendredi, 22h. FrancoFolies 2013 : Rap

Pour Loud 'n' Lary, l'attente était là. Une nouvelle chanson qui sort quelques jours avant le concert pour nous mettre l'eau à la bouche. L'album remix qui nous permettait de croire qu'il y aurait quelques invités sur le set. Les gars livrent la marchandise et nous bombardent de leurs hits de Gullywood, en plus de lâcher quelques nouvelles chansons tirées de leur nouveau EP « Ô mon Dieu » à paraître bientôt.

Pour ce qui est des invités, ils ont fait James Hyndman $ remix avec Loe Pesci, Will, Yes McCan et Jamaï. Ils ont aussi invité Koriass le temps d'un track. Très bonnes performances de Loud, Lary et Ajust qui sont présentement au top de leur game.

Je préfère habituellement ce genre de show dans une salle, mais ça n'enlève absolument rien au set qu'ils nous ont offert et qui était absolument on point. Après leur performance, les spectateurs se sont dirigés au Midway, où avait lieu un after-party et une session d'écoute exclusive du nouveau EP. -G.W.

loudlaryajust.com

 

Koriass

Samedi, 20h.

Formule full band; formule parfaite pour les FrancoFolies. Ça permet d'attirer l'attention des festivaliers qui n'arrêteraient pas en général pour voir du rap. De voir des instruments peut les accrocher un peu plus pour finalement les faire rester et apprécier la musique de Koriass. Le rappeur de Saint-Eustache est en parfait contrôle. Il connait bien son show puisqu'il est en tournée depuis presque 2 ans et il est toujours accompagné de son fidèle acolyte Bobby One. Ce dernier devrait sortir un album solo en octobre.

Le son était excellent, on comprend bien les paroles que les spectateurs connaissent bien aussi. Le show est très bon, mais ceux qui suivent Koriass ont déjà vu ce show et ont hâte de voir du nouveau matériel, ce qui tombe bien, puisque Korey Hart a mentionné un nouvel album à venir. La passe de musique country est toujours aussi amusante et permet de lâcher son fou.

Mention spéciale à Philippe Fehmiu qui bouncait à côté de moi. -G.W.

koriass.com

 

Dead Obies

Samedi, 22h.

Un show que j'anticipais. J'avais écouté une partie de leur performance aux Francouvertes, filmée par Bande à Part, et ça avait l'air complètement fou. Sortir le single Tony Hawk une semaine avant leur show préparait leurs fans pour une finale très énergique.

Cependant, la pluie se faisait de plus en plus désagréable. Ça s'est calmé et le parterre s'est rempli de gens rapidement. Le clip étant très récent et JoRCA partant en ambulance à la fin du clip, la blessure au pied était encore là. Il a fait le show bien assis dans sa chaise roulante en se laissant pousser par les autres dudes du groupe. C'est vraiment dans les shows que les Dead Obies prennent tout leur sens. Ils sont des bêtes de scènes. On entendera longtemps les échos du $uuuuuud $aaaaaale! -G.W.

 

Mention spéciale aux soirées au Shag du Métropolis. Entrée gratuite, les verres, j'me rappelle pu du prix exact, mais ça devait pas être exagéré. Ça commençait chaque soir à minuit avec un DJ et un artiste invité. -G.W.

 

Plus de photos

Textes -- V. Rulent & G. Wallace

Photos -- V. Rulent

 

Suivez Les FrancoFolies de Montréal sur FacebookTwitter et Instagram.

Suivez DISQC sur FacebookTwitter et Instagram.

G. Wallace

Chroniqueur de spectacles.

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

comments powered by Disqus