OUMF 2013: Maybe Watson x Dead Obies

Par le dimanche, 15 septembre 2013 05:55 | Spectacles

M pour Montréal présentait M ton Quartier, une série de concerts dans le cadre du Festival d’arts émergents de la rentrée du Quartier Latin, plus connu sous son énigmatique acronyme: OUMF.

Pour les amateurs de #RapQueb, c'était aussi l'énième occasion d'assister à un concert de Maybe Watson et des Dead Obies cet été, après leur participation aux FrancoFolies, leur show au CFC, etc.

C'est Maybe Watson qui ouvrait le bal à 19h sur la rue St-Denis, entre Ste-Catherine et Maisonneuve. Les Dead Obies lui succédaient à 20h, après une pause d'une quinzaine de minutes qui permettait aux gens d'aller pisser et de se racheter des king cans au dépanneur, bien qu'il y avait un kiosque Des 3 Brasseurs érigé sur place pour servir des bières au prix très honnête de 3,50 piastres. Par la suite, Peter Peter prenait possession du stage à 21h et finalement Bernad Adamus à 22h.

 

* * *

 

Maybe Watson était accompagné par Sev Dee (le DJ du K6A) et Lamine (possiblement le lead singer d'un groupe de screamo de la ville de Québec). Pour quelqu'un qui ne fait pas partie du K6A ni d'Alaclair Ensemble, Lamine récitait les textes de Maybe Wats comme un poisson dans l'eau, c'est-à-dire avec une aisance naturelle; pas en faisant des bulles avec sa bouche.

Le duo Maybe-Lamine a assuré l'intégralité de la chanson Les Gentils, malgré l'absence des deux tiers des compositeurs. « J'suis fruité, j'm'appelle confiture », nous dit quelqu'un qui ne s'appelle pas Jam. Incidemment, c'est justement Jam & P.Dox qui assuraient le volet rap de l'année dernière au OUMF, avec Loud Lary Ajust.

 

Le nouveau EP de 5 chansons de Maybe Watson, intitulé Dreak, sortira le 24 septembre prochain sur maybewatson.bandcamp.com

UPDATE: Visionnez notre entrevue vidéo avec Maybe Watson lors du lancement du EP de 5 chansons intilulé Dreak, sorti le 24 septembre.

 

OUMF 2013: Maybe Watson & Dead Obies

OUMF 2013: Maybe Watson & Dead Obies

OUMF 2013: Maybe Watson & Dead Obies

 

Vnce arrive le premier, dans un nuage de fumée, le visage masqué d'une tuque, d'une paire de lunettes de soleil et d'un bandana remonté jusqu'aux yeux. Il s'installe, dépliant son laptop. Il pousse un beat et met l'ambience. Il tient le public en haleine. Mes genoux vacillent. Puis le reste du crew embarque sur scène. Fort confiants (ils ont pris beaucoup d'expérience cet été en participant à une douzaine de festivals de Québec, Trois-Rivières, Rouyn-Noranda et même Vancouver), les 5 rappeurs de la rive-sud de Montréal connaissent bien leur routine et l'exécutent de façon explosive en se passant une bouteille de Jameson. Ils crachent le feu. La foule s'enflamme...

La zone la plus agitée de la foule, située à l'avant-gauche de la scène (du point de vue des spectateurs), était composée de pimps et de putes zèbres de l'UQAM, au grand dam des féministes. C'est de ce périmètre surexcité qu'un nombre impressionnant de body-surfeurs a fait irruption pendant des pièces comme Unos et Tony Hawk.

 

Le nouvel album de Dead Obies, intitulé Montréal $ud, sortira à l'automne sur deadobies.bandcamp.com

 

OUMF 2013: Maybe Watson & Dead Obies

OUMF 2013: Maybe Watson & Dead Obies

OUMF 2013: Maybe Watson & Dead Obies

 

La surprise qui a illuminé ma soirée n'a cependant pas fait l'unanimité à en juger par l'absence massive de réaction de mes comparses. Il s'agit de la reprise, par Maybe Watson, de la pièce 2U4U de Slum Village, précisément renommée 2RAP4QUEB.

 

2U4U de Slum Village 2RAP4QUEB de Maybe Watson
If you gon' be my chick,
Then be my chick.
Who you wit'?
Oh, you wit' him?
Then pack your shit!
Si tu veux d'être ma chick,
Ben soi ma chick.
T'es avec qui?
Oh, t'es aik lui?
Ben décaliss!

 

Suivez DISQC sur Facebook et Twitter


comments powered by Disqus