Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 229

Le Voyou: Hommage par Muzion, Kz Kombination et Ti-Kid

Par le mardi, 03 février 2015 17:38 | Spectacles
Le Voyou: Hommage par Muzion, Kz Kombination et Ti-Kid Texte: Samuel Daigle-Garneau | Photos: Alex Dilem

Retour sur le spectacle en hommage à la vie du rappeur Le Voyou qui avait lieu un peu avant Noël au Club Soda (boul. St-Laurent, coin Ste-Catherine, Montréal).

En octobre dernier, le rap québécois perdait un gros morceau. Le Voyou succombait des suites d'une crise d'asthme qui l'aurait frappé pendant le tournage du film Scratch qui sortira prochainement.

 

Acteur, rappeur et militant, l'artiste, Le Voyou a été un joueur très influent dans la scène hip-hop d'ici. Ses pairs rappellent aujourd'hui l'importance qu'il a eu pour eux. J-Kyll, en entrevue à Nuit Blanche, racontait entre autres à quel point Le Voyou a été une grande source de motivation pour les membres du groupe Muzion, les accompagnant même lorsqu'ils avaient une réunion avec leur compagnie de disque.

 

Le Voyou: Hommage

 

Autrement, il a surtout été un des rares rappeurs street de Montréal à avoir un discours politique pertinent. Il expliquait toujours avec brio le contexte social qui menait les jeunes ou les membres de sa communauté - tantôt noire, tantôt hip-hop - dans leurs situations. Il s'exprimait si bien qu'il était souvent celui à qui on laissait la parole. Son passage marqué à l'émission les Francs-Tireurs, les extraits de shows ou d'entrevues qu'on retrouve sur Youtube et ses rap, comme par exemple, sa collaboration sur la chanson Villeneuve, en témoignent.

 

Le Voyou: Hommage

Le Voyou: Hommage

Le Voyou: Hommage

 

Un spectacle était donc organisé en sa mémoire le 18 décembre dernier au Club Soda. Sous un même concert, on nous présentait une bonne partie de ceux qui ont contribué à forger le rap au Québec. Et pour se faire, on ne pouvait pas mieux demander qu'un événement regroupant entre autre les Ti-Kid, KZ Kombination et Muzion.

 

Le Voyou: Hommage

Le Voyou: Hommage

 

Remettons les choses en perspective.

 

Premièrement, nous avions Ti-Kid, membre du défunt groupe Sans Pression qui, encore aujourd'hui, détient le record en terme de ventes dans le rap au Québec, grâce à l'album 514-50 dans mon réseau. Ti-Kid a prouvé ce soir-là qu'il a toujours autant d'énergie. Son aisance devant la foule parlait d'elle-même ; nous étions sans l'ombre d'un doute en présence d'un vétéran de la première heure. Seul bémol, il délivrait toutes ses pièces directement sur ses chansons sans y avoir enlevé les voix. Il avait parfois de la difficulté à suivre le courant et cela a été assez décevant. Toutefois, ses nouvelles compositions démontrent qu'il n'a rien perdu de son talent.

 

Le Voyou: Hommage

Le Voyou: Hommage

Le Voyou: Hommage

 

Ensuite, nous avions KZ Kombination, le premier groupe montréalais à avoir fait des rap exclusivement en créole. Si SP a été celui à réellement revendiquer le joual et amener les initiés à rapper avec l'accent québécois, les membres de KZ Kombination, eux, ont ouvert la porte à une nouvelle génération de rappeurs québécois d'origine haïtienne.

 

Les gens se rappelleront du groupe grâce à leur participation à la légendaire compilation Montréalité. Notons aussi que le premier album réalisé par le désormais incontournable Dj Horg, qui fêtait récemment ses vingt ans de carrière, fut le premier album de KZ Kombination. Inutile de préciser que nous avions devant nous un groupe phare de la scène locale. Au concert, la formation a livré une performance sans fausse note après une absence sur scène de plus de quinze ans. Le public, qui n'était réellement conscient à qui il avait affaire, a pu réentendre une tonne de classiques, dont Tèt Cho, le premier hit du groupe.

 

Le Voyou: Hommage

Le Voyou: Hommage

Le Voyou: Hommage

Le Voyou: Hommage

 

Muzion, l'une des formations les plus iminentes du mouvement hip-hop de la province, a finalement foulé le stage du Club Soda. Un retour qui se faisait ressentir depuis longtemps. Pour l'occasion, le groupe était accompagné de ses musiciens. Un atout qui était pourtant redouté par certains fans qui avaient peur que les instruments soient trop imposants et enterrent les voix de J-Kyll, Imposs et Dramatik. Heureusement, la symbiose était parfaite. La batterie rappelait les instrumentaux rap traditionnels et le reste était assez juste pour laisser toute la place dont les artistes avaient de besoin. Les membres du groupe ont enchaîné pendant deux heures pratiquement tous leurs morceaux et ont fait un après l'autre des pièces solo de leurs albums respectifs.

 

Le Voyou: Hommage

Le Voyou: Hommage

Le Voyou: Hommage

 

Des invités de marque, tel que Narra et Blaznez de la Dynastie des Morniers les ont ensuite rejoint sur scène avec une énergie plus que palpable. Le concert s'est terminé en compagnie des frères et sœurs du défunt rappeur et nous avons assisté à un touchant hommage loin d'être éprouvant et malheureux pour le public.

 

Texte: Samuel Daigle-Garneau | Photos: Alex Dilem
Suivez DISQC sur FacebookTwitter, Youtube et Instagram

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

comments powered by Disqus